Chico Mendes

Image 2(1944-1988) Syndicaliste et activiste brésilien qui parvint à mobiliser les peuples de la forêt d’Amazonie, tribus autochtones (il fit en particulier alliance avec le chef Raoni) et communautés de travailleurs agricoles, dont ceux du latex (seringueiros), contre les menées des grands propriétaires terriens qui entendaient y pratiquer  l’élevage, au prix d’un défrichage destructeur, pour profiter des opportunités ouvertes par le marché nord américain de la viande de boeuf.

Quoique Chico Mendes ait toujours pratiqué et promu la non violence, certains de ces grands propriétaires commanditèrent son assassinat et il fut abattu dans son village de Xapuri, au milieu des siens, une semaine après son anniversaire. Il avait déclaré que si un envoyé du ciel lui garantissait que sa mort puisse faire avancer la lutte, alors  ça en vaudrait la peine.

L’action de l’Union des Pauvres de la Forêt a effectivement abouti à la création d’une quarantaine de réserves, représentant plus de 8 millions d’hectares de forêt et assurant la survie de plus de 40 000 personnes. Mais Chico Mendes avait eu très vite le sentiment que la lutte qu’il avait engagée allait bien au delà de la préservation des communauté villageoises. C’est pourquoi il disait encore :  » D’abord j’ai cru que je me battais pour la préservation des arbres à caoutchouc, puis pour celle de la forêt amazonienne ; maintenant je sais que c’est pour l’humanité que je me bats. »

MG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.