Développement durable

Image 1Concept forgé à l’occasion de la constitution du Club de Rome, en 1972, quand on eut pris conscience de ce que, les ressources agricoles et minières de la Terre n’étant pas infinies, il faudrait un jour, inéluctablement, rompre avec les logiques exponentielles, tant économiques que démographiques.

Cette position formelle a été depuis relayée par la prise en compte de la très haute probabilité de la déstabilisation climatique et induit actuellement la rupture avec la notion même de développement, dans ce que cette notion peut avoir d’indéfini et de linéaire. On lui préfère celle d’une économie circulaire et de recyclage.

Pour autant la notion classique conserve, pour de nombreux acteurs du champ économique et politique, sa validité ; ils soutiennent  en particulier que, dans les P.M.A.[1], il n’y a pas de transition démographique possible hors des logiques du développement.

Par ailleurs les classes moyennes montantes en Inde et en Chine  aspirent à se doter de tous les moyens matériels du confort et continueront de soutenir, hors exportations, les logiques du développement.

Il est probable que, comme dans les pays développés, ce sont les catastrophes et la circulation de l’information qui finiront par induire un infléchissement des logiques consuméristes vers la sobriété volontaire.

En toute rigueur ce concept ne conserve de pertinence que pour autant qu’il désigne :

– d’une part la reconversion des activités économiques vers des pratiques préservatrices (énergies renouvelables, recyclage, réparations, réduction des transports), que les initiatives qui les promeuvent soient publiques ou privées.

– d’autre part le remplacement progressif du développement matériel par le développement humain. Il ne s’agirait pas seulement de proposer ici ou là des activités culturelles mais aussi de reprendre à contre-courant la logique productiviste qui s’est évertuée, depuis un demi-siècle, à proposer à la vente des machines substitutives de rapports humains, en tablant sur la répugnance à l’effort et au contact.

MG

Un site pour les entrepreneurs et les historiens


[1] Pays les Moins Avancés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.