Energie nucléaire

Energie extraite de la fission des noyaux atomiques lourds instables (ou radioactifs), qui est Image 1potentiellement de croissance géométrique mais peut être contrôlée et maintenue dans des limites raisonnables, compatibles avec le maintien des installations, sauf « excursion de puissance », comme on dit galamment dans le jargon des spécialistes.

L’énergie nucléaire a de multiples inconvénients : difficultés à maintenir en permanence la réaction en chaîne dans les valeurs optimales, faiblesse du rapport matières fissiles mobilisées / portion effectivement utilisée, importance de l’investissement initial qui incite à prolonger la durée de vie des centrales au delà des limites raisonnables, quasi impossibilité du démantèlement, très longue durée de vie des déchets radioactifs et difficultés techniques insurmontables du stockage.

Néanmoins cette source d’énergie constitue, au regard des centrales thermiques alimentées par du charbon, du pétrole ou tout autre source fossile, un moindre mal. Malheureusement nombres d’états ne l’ont pas compris et se comportent comme si l’éventualité d’un accident nucléaire local, comme celui de Tchernobyl ou celui de Fukushima, était a priori plus grave que la déstabilisation Image 2climatique globale, comme si celle-ci ne concernerait jamais que les voisins. Grave erreur ; une population irradiée est une chose, une population affamée en est une autre.

Quoiqu’il en soi, il en va de l’énergie fossile et de l’énergie nucléaire comme de Charybde et Scylla : il faut habilement louvoyer entre les deux pour aboutir à la pleine mer… avec, à babord, les économies d’énergie et à tribord, les énergies renouvelables : solaire, éolienne, géothermique ; mais on n’avancera vers ce cap qu’à proportion des économies d’énergie ; comme, elles ne suffiront pas, il faudra bien mettre en place des unités de production nucléaire de transition. A cet égard, les réacteurs nucléaires au thorium constituent la meilleure option : coefficient de vide négatif, surgénération, retraitement ne nécessitant pas d’arrêt, facilité d’installation, ils cumulent de tels avantages qu’on a pu parler à leur sujet d' »atome vert ». Il serait judicieux de ne pas attendre le dernier moment pour mettre ce programme en marche…

MG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.