Fatberg

Amas de graisse, d’immondices et de déchets divers (seringues incluses) qui encombrent lesImage 1 égouts de Londres. Ces amoncellements peuvent atteindre la masse redoutable de 15 tonnes et faire exploser des conduites, libérant en particulier de l’hydrogène sulfuré, toxique. Le 19 février 2015 une telle explosion a provoqué l’effondrement de la chaussée. Il semble que les Anglais aient tendance à jeter une partie significative de ce qui devrait aller à la poubelle, dans la cuvette de W.C. Cette habitude provoque en moyenne 80 000 obstructions annuelles et son coût est élevé. Ceci dit, le cas doit être à peu près général dans les pays dits « développés ». La formule magique : vsh (végétarisme et sobriété heureuse)… et merci aux égoutiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.